e-réputation, vie numérique, pourquoi est-ce important ?

Vous pouvez vous abonner via notre flux rss     


Vous entendez de plus en plus souvent parler d'e-réputation, vous remarquez des articles qui en parlent mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s'agit ?

Ou peut-être vous dites-vous que ce n'est pas si grave, que de toute façon, vous êtes bien protégé, ou peut-être faites-vous partie de ceux qui ne connaissent pas l'utilité d'une bonne e-réputation.

 

C'est article est fait pour vous. Nous allons essayer de définir ce qu'est exactement l'e-réputation et pourquoi il est important de s'en soucier.

 

Tout d'abord, l'e-réputation est l’ensemble des traces que vous laissez sur internet durant votre vie. Cet ensemble de trace constitue votre réputation numérique que l’on nomme simplement e-réputation.

Maîtriser sa vie numérique est le fait de contrôler ses données publiques sur internet. Pour simplifier, cela signifie être conscient de ce qu’une personne lambda pourra trouver sur les différents moteurs de recherche en tapant votre nom et votre prénom.

 

Première page de résultat google d’une personne lambda

 

En France c’est aujourd’hui 90% des recruteurs qui utilisent les moteurs de recherche comme sources d’informations supplémentaires sur les profils des candidats. Autant dire que votre photo bouteille à la main fêtant allègrement la nouvelle année ne passera pas inaperçue… Vous êtes déjà en poste et ne vous souciez donc guère de cela ? Sachez que 42% de vos collègues ont déjà tapé votre nom et votre prénom dans Google pour en savoir plus sur vous, soit près d’un collègue sur deux. Autrement dit… Si ce n’est pas votre voisin de gauche… C’est celui de droite !

 

Malgré la prise de conscience progressive des français concernant la maîtrise de leur vie numérique (73% des français souhaiteraient pouvoir facilement supprimer quelques données présentes sur internet), nous avons trop souvent tendance à sous-estimer, voir même ignorer, l’impact d’un numéro de téléphone ou d’une adresse e-mail présents sur le web. Vous êtes constamment joint sur votre téléphone par des vendeurs ou des démarcheurs que vous ne connaissez pas ? C’est certainement votre fournisseur d’accès internet qui a donné l’accès à votre numéro de téléphone dans leur annuaire numérique après l’ouverture de votre ligne. Vous recevez des e-mails douteux sur votre boîte e-mail ? C’est certainement parce que votre adresse est présente quelque part sur Google.  Nos données se vendent chères (devinez pourquoi des entreprises comme Facebook ou Google génèrent des milliards d’euros de chiffre d’affaires avec des services pourtant gratuit…) et c’est pourquoi il est important d'offrir à internet uniquement les informations que vous souhaitez. Et pour cela, vous devez vous protéger.

 

La “Googlisation” est aujourd’hui devenue un réflexe pour la plupart d’entre nous. A chaque interrogation suit quasi automatiquement une recherche sur internet. Si sur la simple base d’un nom et d’un prénom, je suis capable de récupérer votre adresse, de voir à quoi vous ressemblez, de savoir où vous travaillez et / ou où vous étudiez et de connaître globalement vos centres d’intérêts, imaginez ce dont sont capable ces fameuses entreprises dont le métier est justement de récolter vos données personnelles ? Pire, imaginez ce qu’une personne mal intentionnée pourrait faire en usant de ces informations.

 

Statistique sur l’usurpation d’identité

 

"D'accord, j'ai compris, mais comment je fais pour me protéger ?"

 

Pour se protéger il existe beaucoup de possibilités. Mais la meilleure façon de commencer est certainement de lire notre livre blanc de l'e-réputation. Nous avons pris soin d'y décortiquer chaque danger ainsi que les solutions qui s'offrent à vous pour y parer. Mais si nous devions résumer nos conseils en une petite liste non exhaustive. Voici ce que nous vous conseillerions :

 

  • Faites attention au contenu que vous publiez. Photos, coordonnées, lieux fréquentés, tout peut se récupérer et s'analyser. Ne diffusez donc pas au grand nombre ce qui fait partie intégrante de votre vie privée.
  • Vérifiez les options de confidentialité des sites sur lesquels vous êtes inscrits et sur lesquels vous publiez. La majorité des sites permettent de restreindre le public pouvant vous trouver ou voir vos publications.
  • Faites de la veille. Même si 80% du contenu vous concernant, présent sur internet, vient de vous-même, il y a toujours un pourcentage non négligeable de contenu diffusé à votre insu. Tapez votre nom et votre prénom sur Google de temps en temps... Vous serez surpris ;).

Publié par Eruko le dans dans la catégorie Conseil